2ND TOUR DES PRÉSIDENTIELLES : LES 2 CANDIDATS AU COUDE À COUDE CHEZ LES DIAGNOSTIQUEURS Profession

Publié le par Mathias LOVAGLIO
2ND TOUR DES PRÉSIDENTIELLES : LES 2 CANDIDATS AU COUDE À COUDE CHEZ LES DIAGNOSTIQUEURS Profession

Si l’on en croit les résultats de notre sondage, Marine Le Pen devancerait tout juste Emmanuel Macron chez les diagnostiqueurs immobiliers. Ces résultats sont bien évidemment à interpréter avec de nombreuses limites (faiblesse du taux d’abstention parmi les sondés, panel de salariés restreint, sociologie particulière des participants, etc.).

1er tour : Emmanuel Macron devant, bon score pour Éric Zemmour

Sur l’ensemble de la profession, c’est le président sortant qui arrive en tête de notre sondage avec 25,85%. Comme pour les résultats nationaux, Marine Le Pen arrive en seconde position avec 17%, mais avec environ 4,5 points de moins que son score national (23,15%) si l’on tient compte de l’abstention et des votes blancs ou nuls (8,3% de nos sondés). Elle est talonnée de près par Jean-Luc Mélenchon (16,1%), Éric Zemmour prenant la 4e place avec 13,7% soit environ 8 points au-dessus de son score national (7,07%) en excluant les votes non comptabilisés. Le bon score du candidat Reconquête repose surtout sur les chefs d’entreprise (15,7%) chez qui il arrive juste derrière Marine Le Pen (16,3%), mais devant Jean-Luc Mélenchon (15,1%). Ce dernier obtient en revanche un bon score parmi les diagnostiqueurs salariés (20,5%), tout comme Jean Lassalle (12,8%). Yannick Jadot obtient 3,9% (4,3% si l’on retire les votes blancs ou nuls et l’abstention), un score proche de son résultat national (4,63%), preuve que le candidat écologiste n’a pas réussi à convaincre une profession pourtant réputée sensibilisée aux enjeux environnementaux.

2nd tour : Marine Le Pen… d’une très courte tête

Selon les intentions de vote exprimées par les diagnostiqueurs salariés et les chefs d’entreprise de diagnostic immobilier, Marine Le Pen recueillerait 42,5% des suffrages ce qui la placerait en tête, après déduction des votes blancs ou nuls et de l’abstention (17%), avec un score de 51,2% contre 48,8% pour Emmanuel Macron. Avec 51,7%, le candidat La République en Marche arriverait toutefois en tête chez les salariés dont le panel est relativement restreint (39 sondés, 29 votes exprimés).

Intentions de vote

L’un des enjeux de ce second tour concerne le report de voix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Si l’on en croit notre sondage, 36,4% d’entre eux envisageraient de voter Emmanuel Macron au second tour, 24,25% voteraient pour Marine Le Pen ou blanc ou nul et enfin 9% s’abstiendraient.

Méthodologie et résultats complets

Sondage réalisé par Diagactu les 21 et 22 avril 2022.

216 participants dont 39 diagnostiqueurs salariés et 166 chefs d’entreprise de diagnostic immobilier.

Les 11 autres participants (formateur, assistant, etc.) n’ont pas été comptabilisés pour l’analyse.

Si l’on tient compte de l’ensemble des participants, les intentions de vote pour le second tour sont les suivantes :

  • Marine Le Pen : 42,13% (50,5% après retrait des votes non comptabilisés)
  • Emmanuel Macron : 41,2% (49,5% après retrait des votes non comptabilisés)
  • Blanc ou nul : 12,5%
  • Abstention : 4,17%

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT