LES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER Technique

Publié le par Alain

Plusieurs associations ou syndicats professionnels regroupent des diagnostiqueurs. Le point pour s’y retrouver et… faire son choix.

 

ADIA-experts : l’Association du Diagnostic Immobilier par l’Architecte (ADIA) a été fondée en 1984 avec l’appui et la collaboration de l’UNSFA (l’union nationale des syndicats d’architectes français). L’association loi 1901 regroupe près de 130 architectes libéraux fournissant une prestation de diagnostic technique immobilier. Elle s’appelle désormais ADIA-experts. Site Internet.

 

CDI FNAIM : la Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers de la FNAIM (Fédération nationale de l’immobilier) représente les intérêts des professionnels exerçant le diagnostic immobilier au sein de la puissante fédération de l’immobilier. Toutefois, elle fut confrontée lors de sa création en 2007 à un procès en légitimité : le diagnostic fait-il partie des métiers de l’immobilier ? Les intérêts des diagnostiqueurs  sont-ils solubles dans ceux des agents immobiliers ? Ceci étant, la CDI FNAIM poursuit son développement, avec plus de 800 diagnostiqueurs adhérents en 2017, emmenée par le dynamisme de son délégué général Sylvain Coopman (remplacé depuis mars 2018 par la non moins dynamique N’Bia Zerouali) et par une bonne qualité de services internes. D’autre part, la CDI FNAIM siège à de nombreuses instances publiques. Site internet.

 

CFDI : la Confédération Française du Diagnostic Immobilier présidée par Vincent Wiart présente la particularité de ne regrouper que des associations syndicales. Elle a été créée en 2005, au moment des premières discussions sur la mise en place de la certification et a vainement tenté de convaincre les organisations de l’époque de l’intérêt de se regrouper. Elle ne compte plus que trois associations ou réseaux adhérents (Aadena, CSEIF et Unedtbi), mais elle reste l’une des trois organisations professionnelles  régulièrement consultées par les pouvoirs publics. Site Internet.

  

CNEI : créée en 1958, la Compagnie Nationale des Experts Immobiliers regroupe des experts des domaines de l’immobilier et de la construction en leurs différentes disciplines. Elle comprend notamment des experts indépendants et des experts judiciaires. Quelques diagnostiqueurs y sont adhérents. Site Internet.

 

CSEIF : la Chambre Syndicale des Experts Immobiliers de France était une association de loi 1901 créée en 1997, qui fédérait des experts en valeur vénale et quelques diagnostiqueurs immobiliers. Elle n’a plus d’existence juridique depuis 2015.

 

FIDI Diagnostics : fondée en mars 2004, la Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier est une des deux principales fédérations professionnelles de diagnostiqueurs en nombre d’adhérents, pour la plupart membres de cabinets franchisés et de réseaux. La fédération interprofessionnelle, qui avait intégré  le CINOV en novembre 2013 avant de reprendre son indépendance en décembre 2017, a adopté une structure d’accueil de ses adhérents basée sur trois collèges d’entreprises classées en fonction de leur taille. FIDI Diagnostics est une fédération puissante et un partenaire incontournable des concertations avec les pouvoirs publics. Site Internet.

 

FNDI-FNECI : créée en 2003, la Fédération du Diagnostic du Bâti était dirigée par un président-fondateur charismatique, Jean-Pierre Molia. Seule contre toutes, la FNECI s’est notamment engagée dans la négociation d’une convention collective de la branche du diagnostic technique immobilier. La FNECI a compté plusieurs centaines de cabinets adhérents, mais la perte d’un procès contre SGS l’a précipitée vers le dépôt de bilan en décembre 2013. La fédération a tenté, en vain, de renaître en 2015 par l’entremise d’Anne-Charles de Gontraut Biron sous l’appellation de FNDI-FNECI. Elle n’a plus d’existence juridique depuis 2016.

 

RESO A+ : le réseau des Acteurs Civils ou Professionnels du Bâtiment de Haute Sécurité Sanitaire & Environnementale fondé et animé par Luc Baillet architecte spécialiste de la remédiation amiante compte une vingtaine de membres. Site internet.

 

LDI : l’association Les Diagnostiqueurs Indépendants a vu le jour début 2016 afin de porter des revendications dans le cadre du projet de réforme du dispositif de certification des diagnostiqueurs initié en 2015 par les pouvoirs publics. L’association, qui s’oppose notamment au principe de recertification obligatoire, revendique plusieurs centaines d’adhérents (ou de simples soutiens ?) sans toutefois en publier une liste. LDI a pour président Frédéric Mirabel-Chambaud et est hébergé sur le blog d’Yvan Marzolf (décédé en avril 2017). Site Internet.  

 

SEIDI : le Syndicat des Entrepreneurs Indépendants du Diagnostic Immobilier fondé en janvier 2010 avait pour vocation de représenter les professionnels libéraux du diagnostic immobilier. Les dirigeants du syndicat, notamment son président Pascal Goubet ou encore Luc Baillet, sont formateurs dans le domaine de l’amiante. L’association a été dissoute courant 2016.

 

UNDI : l’Union Nationale des Diagnostiqueurs immobiliers a été fondée officiellement le 12 janvier 2013. Elle était composée d’une trentaine de diagnostiqueurs indépendants bien connus des forums de DiagActu. L’UNDI n’existe plus officiellement depuis 2016. Site Internet.

 

UNECTPI : née en 1999, l’Union Nationale des Experts Certifiés Techniciens Professionnels Indépendants regroupait dans un premier temps des techniciens en états parasitaires. En 2003, l’association s’est étendue aux professionnels réalisant les diagnostics immobiliers obligatoires. Elle revendiquait encore une petite centaine d’adhérents en 2012. Elle n’a plus d’existence juridique depuis 2014. Site Internet.

 

UNEDTBI : l’Union Nationale des Experts en Diagnostics Techniques du Bâtiment et de l’Immobilier est présidée par Vincent Wiart, également président de la CFDI (voir ci-dessus) Cette association regroupe des experts diplômés dans l’expertise bâtiment et le diagnostic immobilier, notamment issus de l’IUT de Saint-Nazaire. L’UNEDTBI est membre de la CFDI et représente une trentaine de cabinets. Site Internet inaccessible.  

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT