TRANSMISSION D'ENTREPRISE : UN ACCOMPAGNEMENT INDISPENSABLE POUR UNE TRANSITION SEREINE Technique

Publié le par Alain
TRANSMISSION D'ENTREPRISE : UN ACCOMPAGNEMENT INDISPENSABLE POUR UNE TRANSITION SEREINE Technique

Dans le diagnostic immobilier, plus encore que dans d’autres secteurs, l’accompagnement lors du transfert de l’activité est indispensable. Le repreneur a en effet beaucoup à apprendre du cédant, l’homme clé de l’entreprise.

 

Dans le diagnostic immobilier, plus encore que dans d’autres secteurs, l’accompagnement lors du transfert de l’activité est indispensable. Le repreneur a en effet beaucoup à apprendre du cédant notamment par la transmission des règles d’usage à adopter dans l’entreprise. L’accompagnement va permettre au cédant, l’homme clé de l’entreprise, de collaborer sur les dossiers et contrats en cours et de présenter le nouveau dirigeant aux clients, prescripteurs et fournisseurs. Cette période de transition doit aussi faciliter la transition avec les salariés. En effet, en pratique, les salariés peuvent être réticents à la venue d’un nouveau dirigeant, mais si le cédant accompagne le nouveau chef de l’entreprise pendant sa prise de fonctions, les choses se passeront généralement mieux. 

 

Comment formaliser l’accompagnement ? 

 

Plusieurs types de collaborations peuvent être envisagés dans le cadre de cette période de transition. Leurs modalités devront cependant être systématiquement précisées avant la signature de l’acte de cession. L’accompagnement peut être non rémunéré s’il s’agit essentiellement de sécuriser le transfert du portefeuille clients. Au-delà, le cédant peut être rémunéré, notamment s’il conserve un temps une activité dans l’entreprise. Il peut alors devenir salarié de son ancienne entreprise (dans le cadre d’un contrat de travail), ou devenir conseiller du nouveau dirigeant en exerçant une profession libérale (facturation à l’heure ou selon forfait) ou bien encore, mode d’accompagnement de collaboration peut-être moins connu, établir une convention de tutorat. 

 

Quelle durée d’accompagnement ? 

 

La durée de cette période d’accompagnement est très variable. Elle dépend bien sûr de la volonté commune des deux parties. On observe dans le diagnostic immobilier des périodes relativement longues pouvant aller jusqu’à six mois lors de la cession de grosses entreprises. 

 

Julie Fort 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT