DÉCÈS DE LAURENT VIMONT, PRÉSIDENT DE CENTURY 21 Profession

Laurent Vimont
Publié le par Alain PERIE
DÉCÈS DE LAURENT VIMONT, PRÉSIDENT DE CENTURY 21 Profession

Figure du monde de l’immobilier, Laurent Vimont, président de Century 21, est décédé subitement vendredi d’une crise cardiaque. Il avait 61 ans. Stéphane Prouzeau, président du réseau Agenda, a longtemps travaillé avec lui et lui rend hommage.

Laurent Vimont, 61 ans, président du réseau immobilier Century 21, a succombé dans la matinée du 11 mars à une crise cardiaque. Ce décès soudain a choqué le monde l’immobilier dont il était l’une des figures marquantes. Il était en effet depuis 2009 le président de la filiale française du groupe immobilier Century 21, une marque du groupe Realogy.
Laurent Vimont travaillait pour Century 21 depuis son implantation en France, en 1987. Il avait pris la tête de sa branche informatique en 2000 avant de devenir donc, début 2009, président du groupe, un poste qu’il n’avait pas quitté depuis. En 2021, Century 21 avait été racheté par le groupe Arche du chef d’entreprise et homme politique Philippe Briand.

« Un homme très à l’écoute, avec des capacités managériales exceptionnelles »

Stéphane Prouzeau, avant de créer le réseau d’Agenda Diagnostics en 2002, a effectué une belle carrière au sein de Century 21 durant laquelle il a longtemps travaillé avec Laurent Vimont. En apprenant la nouvelle, vendredi, de son décès soudain, il a bien évidemment été choqué. « Laurent est arrivé en 1987 chez Century 21 et moi en 1989. J’ai eu la chance de travailler avec lui plus de 12 ans et on était resté en relation depuis, jusqu’à il y a un mois où il m’avait appelé concernant l’audit énergétique. Laurent, c’est un formidable parcours professionnel. Il aimait à dire qu’il était bac-2, et pourtant, depuis 15 ans, il a été à la tête d’une des plus grandes entreprises immobilières en France, avec des capacités managériales exceptionnelles. C’était un homme très à l’écoute et incarnait véritablement Century 21. On le voit d’ailleurs dans les réactions des collaborateurs du réseau, il suscitait une forte adhésion au sein de son entreprise, tout en conservant un vrai respect de la part de ses actionnaires. »

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT