UN QUART DES ENTREPRISES ENVISAGENT DE RECRUTER DANS LES SIX PROCHAINS MOIS Profession

Recrutement
Publié le par Mathias LOVAGLIO

Pour soutenir la croissance de leur activité, 26,5% des chefs d’entreprise de diagnostic immobilier souhaitent embaucher des techniciens certifiés dans les 6 prochains mois. Un niveau particulièrement élevé qui confirme les difficultés de la filière confrontée à un manque d’effectifs.

Un marché de l’emploi toujours aussi dynamique

26,5% des chefs d’entreprise ayant participé à notre Observatoire 2022 envisagent d’embaucher un technicien certifié dans les 6 prochains mois. Cette proportion traduit un niveau d’activité qui demeure élevé. Cette volonté de développement concerne avant tout les entreprises qui ont déjà des salariés (51,5% des chefs d’entreprise ayant déjà un ou plusieurs salariés envisagent d’embaucher un technicien dans les 6 prochains mois) mais tout de même 12% des diagnostiqueurs solos projettent également une embauche.

On note également une très forte représentativité des franchises (23,5%) parmi les entreprises qui ont l’intention d’embaucher, alors que notre panel total compte un peu moins de 14% de franchisés.

Le choix de l’expérience ou pas

Nous avons également interrogé ces chefs d’entreprise sur les profils des candidats qu’ils recherchent (plusieurs réponses étaient possibles). 66% d’entre eux aimeraient recruter un technicien certifié expérimenté et 57,5% un technicien certifié débutant. Mais tout de même 36% des chefs d’entreprises déclarent envisager de recruter une personne à former et à certifier, cette éventualité répondant tout autant à une stratégie de recrutement qu’à un choix par défaut en raison du marché de l’emploi. Ces chiffres semblent donc confirmer les difficultés rencontrées par les chefs d’entreprise pour trouver des techniciens expérimentés, d’autant plus que ces derniers profitent des tensions du marché pour négocier au mieux leurs salaires. (voir notre article sur le salaire moyen des techniciens certifiés)

Sondage réalisé du 28 mars au 10 mai 2022 auprès de 227 chefs d’entreprise en diagnostic immobilier, après déduction des réponses trop incomplètes ou incohérentes. Diagactu remercie l’ensemble des participants pour leur précieuse contribution.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT