APRÈS AFNOR, LDI S’EN PREND AU COFRAC Technique

Publié le par Alain

L’association Les Diagnostiqueurs Indépendants dénonce « l’application déficiente » par le COFRAC de la norme EN ISO/CEI 17024 et menace de porter plainte auprès de l’association européenne d’accréditation.


Dans un courrier recommandé adressé il y  a quelques jours au COFRAC, l’association LDI dénonce  « l’application déficiente » par le Comité français d’accréditation de la norme EN ISO/CEI 17024 relative à l’accréditation des organismes certifiant les opérateurs de diagnostic immobilier.


Selon l’association, le COFRAC « ne joue pas son rôle d’organisme indépendant », tenu d’appliquer la norme européenne, « et non de suivre servilement des arrêtés qui, en méconnaissance de cette norme, portent préjudice aux professionnels du diagnostic immobilier ».

 

LDI dénonce pêle-mêle plusieurs non-conformités comme la compétence « parfois douteuse » des examinateurs, le « comportement irrespectueux » des examinateurs envers les candidats, la « connivence » entre les activités de formation et de certification, la « dénaturation » de la surveillance, « qui confond les obligations des personnes avec celles de leurs entreprises », le « coût dissuasif » de la certification pour les personnes, ou encore « l’iniquité » du nouveau contrôle sur ouvrage global.

LDI menace de déposer plainte auprès de l’association européenne d’accréditation (EA) pour non-respect de l’accord européen multilatéral sur l’accréditation si le COFRAC « ne met pas en place rapidement des actions correctives » en appliquant pleinement la norme EN ISO/CEI 17024.
 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT