COVID-19 : LE MINISTÈRE DU TRAVAIL ÉDITE UNE FICHE DE CONSEILS DESTINÉS NOTAMMENT AUX DIAGNOSTIQUEURS Technique

Publié le par Alain
COVID-19 : LE MINISTÈRE DU TRAVAIL ÉDITE UNE FICHE DE CONSEILS DESTINÉS NOTAMMENT AUX DIAGNOSTIQUEURS Technique

Une fiche publiée ce jeudi 30 avril sur le site du ministère du Travail apporte aux diagnostiqueurs des conseils pour les aider dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le Covid-19 sur les lieux d’interventions afin d’assurer la continuité de l’activité économique. 

 

Parmi les nombreuses fiches conseils actuellement éditées par le ministère du Travail pour aider les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le COVID-19 sur les lieux de travail et assurer la continuité de l’activité économique, les diagnostiqueurs doivent prendre connaissance d’une fiche intitulée « Quelles précautions prendre contre le COVID-19 ? » qui leur est spécialement destinée, ainsi qu’aux bureaux de contrôle et aux bureaux de vérification.

 

Publié une première fois mardi 28 avril, puis modifié, ce document réalisé par le ministère du Travail avec le concours de l’Anses, du réseau Assurance maladie risques professionnels, de l’INRS, de l’Anact et des médecins du travail coordonnés par Présanse, est susceptible d’être complété ou ajusté en fonction de l’évolution des connaissances.

 

Les conseils publiés dans cette fiche, pour l’essentiel d’entre eux sont compatibles avec les préconisations du guide de reprise déjà éditée par la filière du diagnostic immobilier et du repérage de l’amiante.  

 

Cette fiche distinque trois phases essentielles dans toute action : préparer, réaliser et vérifier. 

 

Préparer

 

Il convient d’identifier et de hiérarchiser les activités nécessitant d’être réalisées sans délai et celles pouvant être reportées. Evaluer les risques découlant de toutes les circonstances possibles d’exposition à toutes les étapes de l’intervention, préparer et d’organiser les déplacements et mettre en place une organisation du travail adaptée.

 

Il faut aussi dans cette première phase de préparer les interventions des opérateurs sur site, de partager un protocole d’intervention avec le client et de prendre contact préalablement avec les laboratoires pour l’organisation du dépôt des prélèvements.

 

Réaliser

 

Il convient de faire vérifier sur le site que les mesures de prévention et protocole d’intervention sont mis en œuvre et d’éviter tout contact physique direct ou indirect avec le personnel du site d’accueil. 

Puis, après avoir nettoyé les équipements de travail et les matériels du client avant et après l’intervention, il s’agit, avant de quitter le site, de jeter les déchets sur place dans un sac hermétique dans la poubelle prévue à cet effet et d’emballer les échantillons à analyser comme habituellement. 

 

Vérifier 

 

Enfin, lors de la troisième et dernière phase, il convient de vérifier à l’aide d’une check-list les matériels et les consommables pour la réalisation de l’intervention et le kit d’urgence, de s’assurer du respect du plan de nettoyage (habitacle du véhicule…) et de renforcer les vérifications du bon état du véhicule.   

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT