FUTUR ARRÊTÉ COMPÉTENCES : LDI MET EN GARDE LA MINISTRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE Technique

Publié le par Alain
FUTUR ARRÊTÉ COMPÉTENCES : LDI MET EN GARDE LA MINISTRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE Technique

L’association Les Diagnostiqueurs indépendants (LDI) se déclare prête à s’opposer au futur arrêté compétences si des modifications significatives ne sont pas apportées au régime. 

 

Dans un courrier adressé à MadamePompili et relayé par communiqué de presse, l’association Les Diagnostiqueurs indépendants (LDI) interpelle la ministre de la transition écologique, au sujet du futur arrêté compétences appelé à remplacer celui du 2 juillet 2018 annulé par le Conseil d’État au 1er janvier 2022.

 

Dans ce courrier, l’association rappelle qu’elle juge l’arrêté du 2 juillet 2018 « démagogique » et « absurde » et s’interroge sur le contenu du futur texte : « l’ensemble de notre profession ignore l’état d’avancement de cette tâche et LDI s’étonne de ne pas y avoir été associée. »

 

Le courrier dénonce également l’opacité et le coût des procédures d’accréditation pour conclure qu’il « serait incompréhensible et vu comme une provocation que le ministère remplace le 1er janvier 2022 l’arrêté annulé par un texte identique, à l’exception d’une ou deux phrases ». En conséquence, LDI fait part de son intention de s’opposer à cette éventualité.

 

L’intégralité du communiqué de presse 

 

La rédaction de Diagactu 

 


 

WEBINAIRE | Actualité de la certification

 

Diagactu vous propose un tour d’horizon de l’actualité de votre dispositif de Certification, lundi 13 décembre à 9h30. Conséquences de l’annulation de l’arrêté du 2 juillet 2018, commentaires et analyses du projet d’arrêté en cours de consultation, évolution du dispositif au 1er janvier 2022. Une heure d’échanges et de questions-réponses.

 

Inscription gratuite.

 

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT