JEAN-PAUL SASSOULAS : « APPORTER NOTRE CONTRIBUTION À LA PROFESSIONNALISATION DU MÉTIER » Technique

Publié le par Alain

Réseau moins en vue que Diagamter ou EX’IM, d.PRO a lui aussi choisi d’adhérer à la Chambre des Diagnostiqueurs de la FNAIM. Jean-Paul Sassoulas, son gérant, s’en explique.


Trois ans après Diagamter mais quelques jours avant EX’IM, le réseau d.PRO a lui aussi signé son adhésion à la Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers de la FNAIM (CDI FNAIM). Une décision qui s’imposait selon le gérant du réseau, Jean-Paul Sassoulas. « La CDI FNAIM nous semble la fédération la plus représentative du métier de diagnostiqueur. Et comme avec Thierry Marchand le courant est bien passé, nous avons décidé d’adhérer pour apporter notre contribution à la professionnalisation de ce métier qui a grandement besoin de se fédérer. Nous pensons que c’est le moment d’accompagner la FNAIM pour une meilleure représentativité auprès des pouvoirs publics ».


Créé en 2011 par deux associés, Stéphane Martinez et Jean-Paul Sassoulas, le réseau d.PRO a véritablement commencé son développement à partir de 2015, pour arriver à 40 cabinets aujourd’hui. Avec un éventail de prestations assez large. « La particularité de d.PRO est que, au-delà du DDT vente et location, nous sommes axés sur les marché publics que l’on apporte à nos franchisés en sous-traitance, via une cellule dédiée. Nous développons aussi l’expertise de pathologie du bâtiment », explique Jean-Paul Sassoulas. 


d.PRO table sur 12 à 15 nouvelles ouvertures en 2020 tout en renforçant sa tête de réseau pour absorber et accompagner ces nouveaux franchisés.

L’équipe dirigeante de d.PRO. De gauche à droite : Jean Paul Sassoulas (Directeur Technique), Stéphane Martinez (Responsable veille réglementaire et formation) et Patrice Blanc (Chargé d’affaires).

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT