LA PERTE DE CHIFFRE D’AFFAIRES POUR LE MOIS D’AVRIL EST ESTIMÉE À 84% Technique

Publié le par Alain

Les chefs d’entreprises de diagnostics immobiliers estiment d’ores et déjà que le mois d’avril sera catastrophique sur le plan du chiffre d’affaires. 52% d’entre eux restent inquiets pour la pérennité de leur structure. 

 

Elle était de 53% en mars et, comme redouté, elle sera encore plus forte encore en avril. Selon notre sondage réalisé du 22 au 25 avril auprès de 562 chefs d’entreprise de diagnostics immobiliers, ceux-ci évaluent à 84% en moyenne la perte de chiffre d’affaires sur le mois d’avril. Ce sont plus de 88% d’entre eux qui déplorent une perte supérieure à 70% sur le mois en cours. 

 

Toujours de l’inquiétude pour la pérennité des entreprises

 

Avec la proximité de la fin du confinement et les mouvements de reprise depuis plus de deux semaines sur leur marché, les diagnostiqueurs semblent se rassurer très, très légèrement sur l’avenir financier de leur entreprise. Mais ils restent tout de même 52% à s’en inquiéter (ils étaient 55% début avril), en l’absence de visibilité sur la reprise du marché dans les semaines à venir.

 

Lire également : 

 

 – Le protocole d’intervention en risque Covid-19 massivement adopté par la filière

 – Le redémarrage très partiel des entreprises de diagnostics immobiliers

 – Les EPI, l’enjeu crucial du moment pour les diagnostiqueurs

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT