LA VALEUR VERTE VUE PAR LES NOTAIRES Technique

Publié le par Alain

Le Conseil supérieur du notariat a publié jeudi son étude statistique immobilière annuelle sur la valeur verte des logements basée sur les DPE. Ce qu’il faut en retenir.

 

Le Conseil supérieur du notariat a publié jeudi son étude statistique immobilière annuelle sur la valeur verte des logements basée sur les DPE et les prix de vente. Pas de grand bouleversement bien sûr depuis leur dernière étude publiée en octobre 2019. Les logements les plus énergivores vendus en France métropolitaine se situent toujours dans le Nord-Est de la France, tandis que l’effet des plus mauvaises étiquettes reste toujours moins important sur le marché des appartements que sur les maisons. La moins-value y est comprise entre 3 et 9% alors qu’elle se situe entre 3% et 18% sur celui des maisons. L’Auvergne – Rhône-Alpes présente les moins-values les plus faibles sur les deux marchés. 

 

A l’exception des régions Pays de la Loire, Provence Alpes Côte d’Azur, Centre Val de Loire et Grand Est, la plus-value engendrée par une étiquette A-B, par rapport à une étiquette D, est toujours équivalente sinon plus importante sur le marché des appartements. Par exemple, pour les appartements vendus en 2019 en Occitanie, l’impact des étiquettes les plus économes est en moyenne de 20% sur les prix des appartements mais moitié moins sur celui des maisons. 

 

Impact moins significatif dans les zones tendues. 

 

L’impact des étiquettes les plus économes (A-B) est les plus énergivores (F-G) sur les prix des logements franciliens est toujours globalement moins significatif et moindre qu’en province, notamment dans les zones les plus tendues, à savoir Paris et sa petite Couronne. Notons cependant que dans ces dernières, les appartements vendus avec les moins bonnes étiquettes (F-G) connaissent, contrairement aux années précédentes, une légère décote (2%) par rapport à ceux d’étiquettes D. 

 

Les Notaires de France rappellent que la rénovation thermique et le DPE sont des facteurs-clés dans la valeur d’un bien immobilier. En outre, le contexte actuel rappelle avec force que la protection de l’habitat est l’une des principales demandes de nos concitoyens. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT