LE GOUVERNEMENT PART EN GUERRE CONTRE LES PUNAISES DE LIT Technique

Publié le par Alain

Un plan intégrant une campagne de sensibilisation et d’information sur les bons gestes à adopter et une offre de formation pour les intervenants dans les logements a été lancé ce vendredi par le gouvernement pour mieux lutter contre les punaises de lit.

 

400 000 sites étaient infestés en France en 2018 par les punaises de lit et on estime que ce chiffre devrait croître de 30 à 35% pour l’année 2019. Le gouvernement a donc décidé de mettre en place de nouvelles mesures de lutte contre ces insectes qui empoisonnent la vie et les nuits des personnes qui en sont victimes. Comme Benjamin Griveaux il y a quelques semaines, le ministre du logement Julien Denormandie a d’ailleurs avoué y avoir lui-même été confronté à son domicile. 

 

Face à la recrudescence de ce parasite, le ministère du Logement décide d’agir et propose un plan de prévention et de lutte pour les éliminer durablement.

 

C’est d’abord par une campagne de sensibilisation avec la mise en ligne d’un site Internet stop-punaises.gouv.fr avec de nombreux conseils et erreurs à ne pas commettre en cas d’invasion. Une ligne téléphonique a également été mise en place. En appelant le 0806 706 806, les victimes pourront obtenir des réponses à leurs interrogations et des conseils sur les gestes à adopter pour lutter contre les punaises de lit.

 

Une mission parlementaire

 

Enfin, un spot de campagne qui sera largement relayé sur les réseaux sociaux a également été lancé par le gouvernement ce vendredi pour sensibiliser les ménages français sur ce problème de santé publique. 

 

Cette première partie de la feuille de route du gouvernement contre les punaises de lit va aussi s’accompagner d’une structuration de la filière professionnelle ainsi que d’une mission parlementaire.

 

Le gouvernement veut en effet travailler à la définition de protocoles-types et faire émerger une offre de formation avant le 30 juin 2020. Avant le 1er septembre, les professionnels de l’intervention dans l’habitat devraient être formés. Ceux-ci recevront une attestation et seront référencés sur le site de la CS3D. D’ici le 31 décembre, un dispositif de certification et labellisation de ces professionnels devrait être mis en place.

 

Enfin, une mission parlementaire aura pour objectif de répondre à certaines interrogations d’ordres juridiques, techniques et financières sur le sujet.  

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT