LES 5 VILLES AUX MEILLEURES PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES, SELON SELOGER Technique

Publié le par Alain

Toulon, Montpellier et Toulouse sont, d’après un classement publié ce lundi par le site d’annonces immobilières SeLoger, les villes les moins énergivores de France.


Le site SeLoger publie ce lundi un classement des villes les moins énergivores en se référant à l’analyse des données des DPE renseignées sur les annonces proposées sur son site. Un DPE « méconnu, décrié mais incontournable », selon SeLoger. « Face au désamour des Français pour ce diagnostic, le gouvernement a réagi », écrit le site. Interrogé, le député du Gard Anthony Cellier se félicite de la réforme en cours du DPE. « La performance énergétique, c’est l’un des premiers critères pris en compte pour l’achat ou la location d’un bien immobilier. C’est pour cela que le DPE est primordial ! Dans la loi ÉLAN, j’avais porté un amendement pour que le DPE, aujourd’hui obligatoire, devienne opposable. Il le sera dès 2021 ! Un grand travail de fiabilisation et d’harmonisation des DPE a également été engagé par le gouvernement et sera finalisé très prochainement. »

 

Les logements toulonnais classés C en moyenne


Il ressort de l’analyse des classements énergétiques des logements proposés sur SeLoger que c’est à Toulon que les habitations sont les moins énergivores. En effet, dans la préfecture du Var, la data qu’a récoltée SeLoger fait état d’une consommation annuelle se limitant à 145 kWh/m² et permettant aux logements toulonnais d’être classés C. Pour information, la moyenne nationale du DPE est de 250 kWh/m², ce qui correspond à un classement énergétique de catégorie E. Classées D, Montpellier et Toulouse se hissent, quant à elles, sur les 2e et 3e marches du podium avec des scores respectifs de 161 et 166 kWh consommés par an et par mètre carré d’habitation.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT