LES AGENCES IMMOBILIÈRES : FERMÉES MAIS EN ACTIVITÉ Technique

Publié le par Alain

La FNAIM confirme à ses adhérents qu’ils doivent fermer leurs portes au public mais assure qu’une continuité des services des agents immobiliers est compatible avec le nouveau confinement annoncé hier par le Président de la République.

 

Généralement très bien informée, la FNAIM assure ce jeudi à ses adhérents que la nouvelle période de confinement annoncée hier par le président de la République Emmanuel Macron ne leur impose pas de stopper leur activité.

 

Si la principale fédération d’agents immobiliers leur confirme qu’ils doivent fermer leurs portes au public dès demain, elle estime cependant qu’il s’agit « bel et bien d’un confinement plus souple ». Le télétravail doit bien sûr être privilégié au sein des agences immobilières, mais la FNAIM précise également qu’avec un justificatif professionnel, les collaborateurs « peuvent travailler en présentiel » dans les agences et pourront même se déplacer, avec un justificatif de déplacement professionnel.


« Dans l’immédiat », les rendez-vous déjà pris seront assurés de façon à permettre les entrées dans les lieux, ainsi que les sorties des locataires. Les agents immobiliers peuvent également faire signer des mandats, « préparer les visites et aller à la rencontre de leurs clients à domicile ».


Toutefois, la difficulté provient de ce que les clients des agences ne possèdent pas une autorisation dérogatoire pour se déplacer et visiter un bien. « Nous y travaillons », assure la FNAIM, même si le gouvernement ne semble pas vouloir transiger sur ce point et que les transactions risquent de ralentir très rapidement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

NOS OFFRES D'ABONNEMENT